AVEC SARKOZY TOUT DEVIENT IMPOSSIBLE !

Publié le par RS21

 

Sans-titre.jpg

Non, Nicolas Sarkozy ne doit pas devenir le prochain Président de la République, le 6 mai prochain. L’intérêt général ne peut pas et ne doit pas se confondre avec l’ambition d’un seul homme.

Sarkozy est en passe de réussir le tour de force de se faire élire alors même que le peuple le rejette majoritairement et ce par sa manipulation de l’appareil médiatique.

Je ne peux croire que les français puissent plébisciter une personnalité qui manie en permanence l’arrogance, le mépris et l’intimidation. Je ne peux croire que les Français veuillent soutenir le communautarisme, la négation de l’institution judiciaire, l’autoritarisme arbitraire, le modèle anglo-saxon, la discrimination fût-elle positive, la menace permanente des libertés individuelles !

Je ne peux croire que les acquis sociaux qui sont la propriété du peuple qui les a conquis et non celle d’un clan qui accapare à la fois pouvoir politique, économique et pouvoir financier…soient voués à une disparition totale.

Je ne peux pas croire que les principes hérités de la Révolution française ne puissent être remis en question du fait de la volonté d’un seul homme.

Le  Président de la République doit représenter tous les Français, les rassembler et assurer la cohésion nationale. Sarkozy n’a pas de projet humaniste !

Pour toutes ces raisons (entre autres….),

Nicolas Sarkozy ne doit pas devenir le prochain

Président de la République.

Publié dans PRESIDENTIELLES 2007

Commenter cet article

jpp 25/04/2007 19:07

OK pour voter ségo, mais encore une fois sans conviction, quelle politique va-t-elle mener une fois au pouvoir? certainement de centre gauche ce qui va décevoir un électeur comme moi  qui milite pour ancrer le PS à gauche , apparemment c'est ringard.
Les communistes, les verts... n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique, je serais curieux de connaître la suite des événements!!!

Handi@dy 24/04/2007 00:35

Il est clair que nous ne pouvons pas laisser passer un homme dévoré par l'ambition, traître de nature, qui ne se maîtrise pas dans ses accès de colère et de mégalomanie même en direct (comment lui confier la mallette nucléaire, c'est de l'inconscience!), qui manipule l'opinion et dont les amis sont des marchands d'armes et fabricants de bombes anti-personnelles? Comment accepter à la tête d'un pays dont les générations sont en crise un homme qui les divise, les oppose encore plus, en braquant vieux contre jeunes, se servant des uns pour faire peur aux autres et récolter leurs voix? Quelqu'un qui distille la haine, la violence et qui est refoulé dans les cités où il ne peut même plus se rendre? Quelqu'un qui en tant que ministre a échoué dans ses missions, que ce soit l'Intérieur avec la crise des banlieurs et l'augmentation de la criminalité, mais aussi le déficit économique, la dette choquante créée par son parti, qui est celui du gouvernement sortant dont nous ne voulons plus?! Comment élire un homme qui veut réprimer là ou Royal construit après avoir écouté les besoins. Comment tolérer un homme rongé par ses complexes de taille et aigri? Pas équilibré et mal dans sa peau. Quelqu'un qui a l'esprit de vengeance?
Alors que Royal a un programme complet, concret et proche de nos préoccupations quotidiennes. Qu'elle unit, dans le calme et la fermeté sereine, les Français.
"Un candidat qui est incompatible avec certains Français ne peut pas être compatible avec la France." Ségolène, elle, est parfaitement capable d'entendre tous les Français. Et n'a pas besoin pour cela, de les monter les uns contre les autres. Mobilisons-nous pour éviter à la France une dictature. Les Allemands ont été dupés pendant la 2ème GM. (ma famille est en partie allemande mais a résisté à Hitler, ils étaient communistes/socialistes.) Cette année, il n'y avait pas 2 mais 3 candidats dangereux pour la démocratie. Deux sont éliminés et défaits. Il reste Sarko. @mitiés

Thomas Rudolf 23/04/2007 22:01

Sylvie,
excuse-moi de crâner, encore une fois, mais là aussi, je suis absolument le seul à avoir toujours dit sur RM21, puis RS21 et sur les sites et forums apparentés de copains que les Régionales n'ont jamais été une victoire de la gauche et que par contre elles ne sont qu'un mascaret privé surlequel le Ps croit surfer. Les Régionales ont été obtenues après les réforme sur les retraites et les longues grèves. Moi-même j'avais fait un mois de grève. Sur cette fausse base, le PS a cru ajourner mentalement et dans son comportement les "promesses du NON".

Thomas Rudolf 23/04/2007 21:55

si je me souviens bien, les tentations totalitaires de la france ne sont pas loin: en 62 les tanks étaient sortis des casernes à Paris, en 68 degaulle avait réuni mystérieusement les généraux à baden-baden lors de son escapade secrète..
La "Grande Nation" a besoin d'un guide, elle aime ça.
Et, ce qui est pratique, on a même plus besoin d'un putsch pour y parvenir. Les urnes, donnent toujours les pleins pouvoirs en france. C'est une tradition comme le rouge, la baguette et le baragouin..

sylvie 23/04/2007 21:52

Je suis surtout navrée que la gauche dans son ensemble ait fait si peu de voix dans sa totalité. Une gauche du PS  plus forte avec les Verts, le PCF..... Voir de Villiers devant Dominique Voynet , franchement c'est un peu dur.
Où est passée la victoire de la gauche aux régionales quand toutes les régions sont passées à Gauche?