ATTENTION TRAVAUX DE RENOVATION !

Publié le par RS21

anti_bug_fck

Travaux2.jpg


« Rénovation », « refondation », « restructuration »,  sont les mots les plus à la mode au PS, les mots fétiches aujourd’hui répétés à l’envi, volontairement galvaudés. Nous en sommes las, tellement ils paraissent vides de sens !
Lorsque l’on souhaite reconstruire, il est parfois plus pertinent de raser que de rénover et la question doit être réellement posée. Car comment  faire du neuf avec du vieux  ? En tout cas, on préconisera le  port du casque obligatoire tant le chantier  risque d’être dangereux !
François Hollande, Premier secrétaire du Parti socialiste, déclare que "le PS ouvrira tous les débats, sur toutes les questions, celle de notre ligne politique, des formes de notre action, des structures permettant le rassemblement et bien sûr celle du leadership. Rien ne sera occulté, rien ne sera différé. Il s'agit de nous mettre en ordre pour les années qui viennent. Je m'en porte aujourd'hui garant".
Il est cependant à prévoir que ce chantier risque de s’éterniser, faute d’un architecte inventif, créatif, capable de tailler les pierres pour construire un édifice moderne, inédit, avec une vision nouvelle et pertinente  !
Tout d’abord,
 comment le PS ose-t-il parler de « rénovation » alors qu’il commence par verrouiller  par avance, l'investiture de la candidate pour 2012 en jouant de nouveau l’opinion contre le parti au mépris des instances de décision collective ? Comment ose-t-il parler de « rénovation » alors qu’il fait là une vraie tentative de passage en force ? Comment ose-t-il parler de « rénovation » alors qu’il semble avoir déjà acté la fondation d’un grand parti de gauche allant jusqu’au Centre : analyse en rupture avec 40 ans d’histoire du PS qui mériterait à tout le moins d’être discutée ! Comment oser parler de « rénovation » lorsque l’on dispose déjà de la  candidate sans avoir élaborer le programme présidentiel et les instances du ce  nouveau Parti  ?
Visiblement, les leçons des défaites de 2002, de mai 2005, de mai 2007 et très probablement de Juin 2007, n’ont toujours pas été tirées !
Il est absolument nécessaire que les têtes changent, il faut une regénération  de nouvelles énergies.
Il faut impérativement définir un programme de gauche qui permettra de retrouver les valeurs fondamentales du socialisme.
Il faut une démarche qui ne mélange pas, travail sur les propositions et positions de pouvoir. Il faut dans cette démarche associer au-delà du PS, notamment aux autres partis de gauche mais aussi aux citoyens à l’extérieur du parti. Ouvrir un nouveau cycle politique en organisant de vraies « Assises de la gauche » qui puissent prendre en compte l’intérêt général face au libéralisme. 

anti_bug_fckRénova(c)tion socialiste se mettra systématiquement en travers d’une Rénovation « de façade » du Parti Socialiste et exigera une vraie Rénova(c)tion respectueuse des valeurs éthiques, des nouvelles pratiques politiques, de la diversité, de la parité, de la laïcité, une Rénova(c)tion qui abolira la traîtrise, qui expulsera les transfuges, qui bannira  les ralliements contre nature, qui opèrera dans  la précipitation au mépris des militants, qui se traduira par une soif de pouvoir opportuniste  au mépris de l’urgence des  réponses à apporter aux  citoyens de ce pays les plus en souffrance.  

Publié dans RENOVATION SOCIALISTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marsipulami 02/06/2007 09:15

Michel...Je comprends les aigreurs des uns et des autres, mais ne sommes pas nous pas dans un moment politique..où avec 36% au 1er tour de la présidentielle, la gauche dans son ensemble doit se ressourcer et reconstruire, redevenir créative ?J'ai trop entendu sur le terrain...même dans des arrondissements favorables à la gauche..quelques réflexions sybillines :- vous n'etes pas unis, vous passez votre temps à vous chamailler- et maintenant quelles sont vos promesses, votre programme ?Comme un sentiment qu'il nous faut remettre le PS, la gauche au centre des discussions des citoyens..et aller de l'avant, avec de nouveaux dirigeants (sans réglement de compte nullos) mais aussi des concepts fiables, novateurs, applicables.

Michel GROS 02/06/2007 08:30

Francois Bayrou aurait été le Premier Ministre de la "Gauche" dixit Ségolène Royal.
Tout est dit sur la "rénovation" envisagée dans les délires d'avenir de la Madone des "socialistes".
Merci Montebourg pour ta grande vision de l'Histoire !