SARKOZY VRP DU RSA A DIJON !

Publié le par RS21

photo-dijon.jpg

 

Branle-bas de combat dans notre capitale bourguignonne aujourd'hui : 
Accompagné de Martin Hirsch (surnommé "au possible nous sommes tenus"!), Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté, Sarkozy vient à DIJON pour rencontrer des personnes engagées dans un parcours de réinsertion par le travail (ceux qui se lèvent tôt pour travailler dur !) Il assistera également au lancement en Côte-d'Or de l'expérimentation de la réforme visant à créer un Revenu de solidarité active (RSA : futur ex RMI) au profit des bénéficiaires de minima sociaux reprenant un emploi.[1]
Après s'être rendu à la base aérienne de Dijon-Longvic où il s'entretiendra avec des militaires ayant servi aux côtés de Caroline Aigle (première femme pilote de chasse, décédée en août),  Sarkozy visitera la Société dijonnaise d'assistance par le travail (SDAT) où il échangera avec les personnels.
Il se rendra ensuite à la SDAT'Entreprise, une blanchisserie regroupant activité d'insertion et activité d'entreprise, où il passera par l'atelier de tri et de remise en condition de vêtements destinés aux personnes défavorisées. Enfin, il participera à une table ronde, dans les locaux du conseil général, sur le thème de la réinsertion par le travail en présence de l'ensemble des partenaires des programmes expérimentaux, des parlementaires et conseillers généraux du département.

[1] : 13 milliards de cadeaux fiscaux par an, à peine 25 millions pour mettre en place le Revenu de Solidarité Active ! Bien peu pour favoriser la réinsertion ! Eloquent non ?

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article

jpp 02/10/2007 17:32

Apparemment il n'y a pas plus socialiste que Sarko, d'ailleurs ils sont pas mal au PS pour le reconnaître puisqu'ils vont allègrement à la soupe, c'est affligeant.

brigetoun 02/10/2007 12:29

mais voyons tu sais bien que les 13 milliards ce ne sont pas un cadeau mais un investissement dans la "France qui gagne" et qu'ils vont gentiment pousser la croissance qui comme chacun le sait profite à tous. Faut tout vous dire