SEGOLENE ROYAL : LA COMEBACK-ITUDE !

Publié le par RS21

Sans-titre-1-copie-2.jpg

Dans le désert socialiste où s’agitent des soldats d’une armée des ombres…Ségolène ROYAL réapparaît à grands coups de tambour médiatique, pour la sortie de son livre que vous devez absolument vous dispenser d’acheter !! car les seuls passages, qui semble-t-il, auraient un intérêt minime ( ?) ont été publiés dans la presse ces derniers jours !
Avec une inébranlable confiance en elle, la Présidente de Poitou Charente ne recule devant rien et entame une opération résurrection. Elle espère même, apparemment, démarrer une marche triomphale vers la candidature 2012 à une condition sine qua non : qu’elle ait « le soutien de tout un parti et d’un compagnon amoureux » !
Ouf !  c’est pas gagné !! Et d'ailleurs, comme elle le dit si bien, elle n’est "ni Jeanne d'Arc ni la Vierge Marie."

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article

enzo d'aviolo 05/12/2007 16:36

oui t'as raison! je dois avoir un don pour anticiper alors, c'est pourquoi j'ai quitté le P(s), veux pas assister à ça  o:-))))))@grederictu veux le résultat en avance? comme dis xtine, j'anticipe!non je ne donne pas les résultats maintenant, je ne veux pas dégouter tout le monde. o:-)

Christine RS21 05/12/2007 10:44

Entièrement d'accord avec toi Frédéric. @Enzo : ignorer le "phénomène" Royal, c'est ne pas se préparer au pire alors pour les membres du PS, il vaut mieux savoir anticiper ! !

Frédéric 05/12/2007 09:50

Christine disait, il y a quelques articles de cela, que les militants en avaient assez de la droitisation du PS. Un Congrès se prépare pour 2008. Ségolène (un point pour elle) joue carte sur table : avec elle, c'est la primauté des alliances avec Bayrou. Maintenant, c'est aux militants de dire si, oui ou non, le Parti socialiste est encore de gauche ou s'il appartient désormais à ce que l'on appelait, dans les années 60, le Marais. On verra comment se positionneront tous ces camarades qui, au fond d'eux, sont fondamentalement de gauche, mais qui pour des questions de personnes, pour leur intéret personnel, ou pour une pseudo-légitimité de la direction en place votent Hollande depuis des années et ont rejoint Royal pendant la campagne.   

brigetoun ou Brigitte Célérier 05/12/2007 09:17

on aimerait bien ne plus s'intéresser à elle, si ce n'est que les journeaux ont visiblement décidé le contraire. Mes chers nous avons le choix entre elle et Delanoé pont-barre. Un bémol, Dray ce matin sur France Inter avec des dents raclant le sol : un collège de jeunes (enfin relativement) jusqu'à des primaires comme avec le merveillex Prodi (ce qui équivaudeait à peu près à prendre Bayrou comme leader de la gauche, il devrait réfléchir notre "camarade")

jeannine 05/12/2007 08:42

Entièrement d'accord avec toi Enzo.....