CONTINENTAL : LE GRAND TROC : TEMPS DE TRAVAIL CONTRE PNEUS CREVES !!

Publié le par RS21

niger-58-large.jpg

Les 1 400 salariés de l'usine de pneus Continental de Sarreguemines se sont prononcés majoritairement (à 74 %) hier pour le retour à la semaine de 40 heures  et ce, contre la promesse de la direction, d’opérer une hausse nette de 6% des salaires dans l'entreprise !
Si l’on fait un calcul rapide, on s’aperçoit que pour une augmentation de 35 H à 40 H par semaine, c’est 14 % de temps de travail gagné pour l’entreprise et c’est donc 14 % de hausse de salaire que les salariés auraient du percevoir !! Ils ont donc perdu 8 % !!
Magnifique démonstration de la maxime du Président « Travailler plus pour gagner plus » !!
Cherchez l’erreur !
Et pourtant, ce ne sont pas les moyens qui manquent chez Continental : 4ème groupe mondial de pneumatiques, 1,6 milliard d’euros de bénéfice annoncé en février dernier (soit 6,5% d’augmentation). Si bien que le président du directoire du groupe, Manfred Wennemer pouvait se vanter, lors d’une conférence de presse le 22 février 2007, de verser cinq fois plus de dividendes à ses actionnaires qu’il y a dix ans !! 

Publié dans EN SARKOZIE

Commenter cet article

pneu hiver 11/10/2010 10:43



C'est dommage de constater que Continental ne récompense pas le travail des salariés. Surtout pour un manufacturiéer du pneu de ce rang qui est loin d'être en faillite.



charlec 24/12/2007 02:30

pour remettre le Ps en ordre de marche vous savez que l'impossible est notre lutte quotidienne  et que nous ne doutons de rien meme si tout semble perdu alors parquel bout le prendre????

charlec 24/12/2007 02:10

la reflexion qui s'impose comment mieux proteger notre outil de travail? Devons faire l'aumaone du fait que l'on nous emploie? Va t'on vers une prostitution du travail??? Pendant encore combien de temps allons nous supporter l'insuportable? nos maitre venerer d'hier pour qui le travail anoblissait l'homme cet adage est'il devenu caduc, ? Aquand les deputé payer par un bol deriz? ou deux coup de sifflet bref???

marino 19/12/2007 23:32

nos salariés français du pneu sont des victimes du chantage à l'emploi...de bien naîfs otages présentés cette fois comme modèles de sagesse...et de civisme ! bientôt les vrais syndicalistes seront considérés comme des "terroristes" ! et pourquoi pas la suppression de la 5 ème semaine de vacances pendant qu'on y est ! Effectivement nous venons de vivre une semaine berlusconienne à désespérer de l'espèce humaine...! y aura t-il une trève à Noel...? a la votre !

Thomas Rudolf 19/12/2007 20:40

dieu comme le narcopathe avaient promis de réformer la "représentation" du salarié dans les entreprises. Rien, mais on carmagnole. Tu crois que le salarié français est un aficionados de son fion?Quand je vois l'infantilité du citoyen français, l'infantilité du salarié français, l'infantilité du représentant politique français de gauche, ça me fait gerber. Le sniper est mort, mais le hedger guette et caquette. Le poulet n'est que plumé parce qu'il est trop bête pour se laisser attraper. Bien, ce soir je suis désolé et je m'en vai prendre un schnapps à la quetsch.