ET SI TOUT LE MONDE VOTAIT ?

Publié le par RS21

 

La campagne nationale « Votation Citoyenne » pour le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales se déroulera dans toute le France du 19 au 25 Mai 2008.
Depuis plus de 20ans, cette revendication fait l’objet de campagnes régulières et les sondages montrent une évolution favorable à ce projet.
Pour des raisons historiques, le statut de « citoyen » a été lié à celui de la nationalité.
Aujourd’hui, dans un nouveau contexte d’extrême mobilité, les individus doivent pouvoir exercer leurs citoyens partout ou ils vivent.
Qu’est ce que la citoyenneté, sinon le droit pour toute personne de proposer, de participer et d’accompagner les décisions qui la concernent ?
Depuis le Traité de Maastricht, en 1992, les nationaux des pays de l’Union Européenne ont le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales.
Comment continuer à justifier l’exclusion des étrangers non communautaire alors même qu’ils contribuent, en fonction de leurs moyens, à la vie de la cité ?
A Dijon, un collectif s’est crée à l’initiative de la LDH et organise pour la troisième année consécutive, la Votation Citoyenne, soit une opération de vote à l’occasion de laquelle la population sera appelée une nouvelle fois à se prononcer sur cette question ? « Etes-vous pour la reconnaissance du droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales ? »

Le collectif est composé de : LDH, , FCPE, ATTAC 21, Ras le Front, PRS 21, MRAP, PCF, CIMADE, PCR, PS

 

Publié dans RENOVATION SOCIALISTE

Commenter cet article

Thomas Rudolf 05/05/2008 14:07

l'essence même d'un goupillon, et aussi de celui du poupon
sacristain, est de n'offrir aucune aspérité et de se laisser tremper dans
n'importe quelle fondue.il est vrai que le curé de solfé croit faire
trempette dans un moutardier, et ceci lui est suffisant pour lui donner saveur à
son onction et couleur à son col trop étriqué.bientôt il se prendra pour
le derwish tourneur par lequel ne peuvent passer que la gauche et la droite et
toutes les solidarités universelles en même temps, et il n'en sera que plus
rouge de vocifération et que plus couvert de ses propres postillons. Il ne fera
alors que d'appliquer les commandements des médias, servile d'entre tous les
contrits. (il lui faut bien cotiser pour la retraite)[bon, ça doit être
l'effet de ma cure d'antibiotiques puissants qui enlumine mon style,
excusez-les]

Christine 05/05/2008 12:54

Merci Thomas mais il semble que le PS soutienne cette initiative. Alors de là à la mettre dans son programme, il y a, tu as raison, une marge... Quoique c'est peut-être bien parti, sait-on jamais ??On essaie....

Thomas Rudolf 05/05/2008 05:59

La France  qui n'est déjà pas un État de droit, s'est toujours assise
sur la représentation démocratique en politique et en entreprise, car elle a
toujours eu peur de la volonté du peuple, sous toutes ses formes, qu'elle ne
considère que comme un danger menaçant son idée de grandeur qu'elle a
d'elle-même et son intégrité qu'elle se chérit comme son joyau. 
 
Les pays européens comme Irlande, Royaume-Uni, République
tchèque, Islande, Luxembourg, Belgique, Lituanie, Slovénie, Suède, Danemark,
Finlande, Pays-Bas ont étendu le droit de vote (et en plus pour la
plupart d'éligibilité), dans des modalités diverses, à tous les résidents
étrangers extra-communautaires, pour certains d'entre eux depuis plus de 40 ans.
 
Nous vivons dans un pays arriéré, et ce ne sont ni le clergé
séculier de solfé ni son curé, pourpre de vocifération et de bave postilloinnée, qui inscriront ceci dans
un programme, pour la simple raison que le programme n'est pas un objectif pour
ces boys et ces sacristains de palais.