LES SOCIALISTES ET VOUS : UNE HISTOIRE D'AMOUR !!

Publié le par RS21



Ouf !! Me voici de retour ! Ceci-dit, à vous lire tous, je crois bien que j’ai été bien inspirée de partir quelques jours dans ces moments de tourmente.
Ravie de m’apercevoir que tout le monde m’adore !!!! (mwarf !!!) et qu’il y a même des touristes de passage venus ici me défendre, alors même que je n’étais pas encore franchement attaquée !! Ca fait chaud au cœur mais c’est trop !!!  merci à tous…

Si je résume les positions :
Certains qui se reconnaîtront évidemment, nous exhortent à quitter le parti socialiste (pour bon nombre d’entre eux, c’est  d’ailleurs déjà fait depuis peu,  ou depuis plus longtemps !). Quitter le parti pour aller se jeter derechef « dans les bras » d’un Jean Luc Mélenchon et/ou d’un Marc Dolez pour créer un « Maintenant, ça suffit » !! (beau programme…) voire même dans ceux d’un petit facteur et adhérer à un NPA.

D’autres pensent que, plutôt d’envisager que la gauche du parti quitte le PS, pourquoi ne pas plutôt proposer à Ségolène ROYAL et la droite du parti de partir pour que nous restions entre socialistes de gauche (vous noterez le pléonasme…). Remarquez : après tout, elle n’a fait que 29 % et tous les autres représentent 70 % ! Donc, argument intéressant mais malheureusement peu réaliste.

D’autres encore, espèrent toujours que Benoît Hamon, seul « leader » digne de ce parti, puisse faire alliance avec les motions A, B, D, F pour mathématiquement devenir 1er secrétaire.

Je suis de celles et de ceux, atypiques, sûrement, qui pensent que :
d’abord seulement 55 % des militants du PS ont voté pour le congrès de Reims et qu’il nous faut en premier lieu mobiliser les 45 % d’abstentionnistes parmi lesquels peut-être ??? nombreux camarades de la « gauche socialiste ».
Je suis aussi de celles et de ceux qui pensent que la motion C, que j’ai signée, ne doit aller en aucun cas vers un compromis qui pourrait affaiblir sa ligne de gauche : ne doit négocier avec aucune motion qui prônerait une alliance avec le centre, aucune motion qui se dirait « libérale ». J’avoue qu’un front TSS (Tout sauf Ségolène) fondé sur une lutte de personnes et non sur un combat de vraies convictions, ne me satisferait pas vraiment. Et, j’irais même jusqu’à dire : que je   ne  rechignerais même pas à être dans une minorité pourvu qu’elle soit digne et sans manœuvre, c’est vous dire !! 

Pour faire court : je suis donc dans l’attente du Congrès de Reims. Que ceux qui veulent me voir sortir tout de suite du PS, cesse immédiatement de s’époumoner, je n’en ferai rien. J’irai jusqu’au bout du processus.

Pour ce qui est de l’après…….. Je vous tiendrai bien évidemment informés. Et puis,  puisque tout le monde m’adore……………… je vais p’têt me présenter comme 1er secrétaire !!!!!!

En tout cas, merci à vous tous pour vos critiques, vos reproches, vos conseils, vos invectives mais toujours pour votre soutien.

J’ai dit…………

Publié dans CONGRES PS 2008

Commenter cet article

enzo d'aviolo 17/11/2008 21:56

plaisir de te revoir à ton sommet mon manu!

Emmanuel Chaumery 17/11/2008 17:41

D'ailleurs faut arreter de faire des proces au vietnam qu'i ya des nem ! :D

Michel GROS 17/11/2008 17:09

Ca c'est sûr je vais pas passer mon éternité avec Mélenchon.

enzo d'aviolo 17/11/2008 15:23

bah oui ça fait partie des couleuvres que tout bon militants P(s) se doit d'avaler quand il reste dans ce panier de crabe! et meluche en a avaler de nombreuses qu'il a du signer pour rester au BN.maintenant qu'enfin qulqu'un a eu le courage de le quitter, on va pas lui faire ce procès ad vitam eternam!

Michel GROS 17/11/2008 14:03

Oui, oui, Enzo.  Celui de la déclaration de Principes du P(s), signée par ses soins, en fait aussi partie de mes petits problèmes.