LE PLANNING FAMILIAL VA-T-IL SURVIVRE ?

Publié le par RS21


Voilà pourtant une association vieille de 50 ans, qui a su développer un réseau de proximité, voué à l’écoute, au conseil, et à l’accompagnement dans les domaines de la sexualité, du couple, de la violence, de la contraception, de l’avortement… et bien sûr de la famille, actions en faveur de la maîtrise de la fécondité, aides aux victimes de violences sexistes, diffusion d’informations en faveur de l’éducation sexuelle…etc…

Une mission d’information qui a su prendre des relais au niveau local, auprès des établissements scolaires, des communes, des associations.

Un maillage qui a sans doute pu éviter quelques drames, mais, surtout, qui a permis d’informer des populations qui restaient inévitablement à l’écart d’un savoir dont il est commode de feindre qu’il est

partagé par tous.

Et n’insistons pas sur le travail de fond et de proximité réalisé, souvent en partenariat, sur l’information sur le VIH, et la prévention du SIDA et autres maladies sexuellement transmissibles (MST).

Le planning familial constitue un symbole de la lutte pour le droit des femmes à disposer de leur corps.

En un demi-siècle, il s’est imposé comme un outil indispensable au service de la liberté des femmes, en France comme ailleurs dans le monde.

Or le Planning Familial, qui accueille 450 000 personnes par an, risque de voir un grand nombre de ses antennes fermer, voire son existence menacée. Oui, 35 % des 70 centres du MFPF sont ainsi menacés par une baisse de crédits qui pourrait s’accentuer en 2010 et 2011, alors même que les missions du Planning familial demeurent d’une importance majeure.

En effet, le Projet de loi de finances pour 2009 sur le thème de la Solidarité, insertion et égalité des chances prévoit une diminution des sommes allouées au conseil conjugal et familial…

Le fameux désengagement de l’Etat touche aussi ce domaine, comme tant d’autres.

 

Allez, ça faisait longtemps… une petite pétition :
Aux cotés du Planning Familial, défendons le droit à l’information, à l’éducation, à la sexualité, pour toutes et tous

Publié dans EN SARKOZIE

Commenter cet article

jpp 02/03/2009 12:10

C'est mal parti vue la bande de culs bénis qui est à la tête de l'état. Il parait même qu'un prêtre fait partie du cabinet de Mme boutin!!! Que fait-on de la loi de 1905, on la jette aux orties!!!

Thomas, le Cimbre 01/03/2009 21:15

Ver.di, le syndicat allemand de la fonction publique des États fédérés a obtenu pour ses 700.000 agents une augmentation moyenne de 119 euros par mois pour 2009 et de 156 euros par mois pour 2010. C'était ça ou la grève générale. La revendication de 8% n'a pas été atteinte, en raison de la "crise". Cet accord va maintenant être élargi aux 1,25 millions de fonctionnaires de la Fédération et des communes, et à la police.
 
En raison de la crise, pour 2009, IG Metall n'a obtenu que 4,2%, la chimie que 3.3%, le ferroviaire que 2,5% + un complément de salaire de 500 euros versés en décembre 2009 et 2% à partir du 1er janvier 2010.

fmds21 28/02/2009 08:11

Cette institution majeure pour la jeunesse et la famille est aussi visée une honte de plus de la part de Sarkozy et de sa clic. Il sera beaucoup plus difficile, plus douloureux et cela coutera beaucoup plus cher pour réparer les dégâts causés par le manque de prévention. Derrière tout cela il faut aussi voir une atteinte aux femmes. Femmes de France et du monde entier les intégristes réactionnaires d'où qu'ils soient n'ont qu'un objectif vous soumettre reprendre vos droits vous maintenir sous la dépendance des hommes. Les mêmes s'en prennent à Darwin pour revenir à l'obscurantisme le pire celui de la religion qui assure la pire des dépendances. Nous les hommes qui vous aimons tant et sans qui nous ne serions rien nous devons vous aider. Alain

brigetoun 25/02/2009 20:51

nous sommes plongés en des temps de dévastation - et il ne suffira pas de le reinventer, il faudra reforcer les portes pour qu'il ait accès à ceux qui en ont besoin (comme les opérations d"information dans les collèges et lycées)