"TOUS ENSEMBLE ET A GAUCHE !"

Publié le par RS21




APPEL DU PCF DE BOURGOGNE POUR UN RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE POUR LES ELECTIONS REGIONALES 2010

Adresse aux Bourguignons, Bourguignonnes ; aux forces politiques de gauche, aux forces sociales , et progressistes de Bourgogne.
 
Il y a quelques semaines, devant le Congrès réuni à Versailles, le Président de la République a donné à sa majorité UMP sa nouvelle feuille de route : elle est catastrophique.
Toutes les mesures appliquées dans les mois à venir constitueraient un désastre pour les jeunes, les salariés, les chômeurs, les retraités, leurs familles, pour nos services publics, pour notre industrie, notre agriculture, pour le pays tout entier.
L'ambition de la droite est claire : poursuivre la destruction du modèle social français. La violence des attaques qui se préparent appelle un haut niveau de réaction. Nous sommes décidés à être de toutes les résistances et ripostes contre les projets de la droite.
Dans le même temps, nous affirmons que toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de gauche ont besoin d'un projet de transformation sociale qui s'attaque aux injustices et à la crise sociale, démocratique et écologique.
Nous lançons, pour cela un appel à toutes les forces de la gauche sociale et politique : Construisons notre unité sur un projet solide et transparent ! Ensemble, mettons-nous au travail !
Ce travail peut commencer dans les luttes, il peut aussi se mener pour préparer les élections régionales de 2010.
 Nous le savons , la droite veut reconquérir tous les pouvoirs qu'elle a perdus en 2004 pour faire des régions, des relais redoutables pour la mise en oeuvre de sa politique : l'enjeu est de ne pas la laisser faire! Soyons conscients qu'avec la crise, les politiques menées à l'échelon de la Région peuvent devenir ou bien un facteur aggravant
des inégalités et de la crise, ou un échelon efficace de résistances, de luttes, et de propositions contre les dégâts
sociaux, démocratiques et écologiques du système actuel.
 L’autre enjeu, simultanément, est de créer les conditions d’une politique régionale mieux ancrée à gauche. Le bilan de la majorité de gauche dans notre région, auquel les élus communistes ont apporté toute leur contribution (inversion et développement de la politique des transports régionaux, mesures pour les familles comme la gratuité des livres et des tarifications sociales …) tranche avec le bilan antérieur de la droite. Ceux qui disent le contraire font le jeu de celle-ci. Pour autant, au moment où la crise du capitalisme fait rage et face aux réformes dangereuses du pouvoir de N. Sarkozy, des projets plus combatifs que ceux mis en oeuvre depuis 6 ans et des réorientations dans certains domaines nous paraissent indispensables. Le Conseil Régional de Bourgogne doit être un point d’appui solide contre
les volontés de la droite et du Médef et mettre en oeuvre hardiment des choix s’attaquant à la loi de l’argent et développant la participation citoyenne.
Dès maintenant, nous proposons d'engager cette démarche dans la clarté et le débat public associant militants de toute la gauche, acteurs du mouvement social et associatif, citoyens.
Il ne s'agit pas de se caler sur telle ou telle alliance électorale permettant telle ou telle recomposition politique, ni créer des divisions à gauche, ni créer la confusion politique entre la gauche et la droite en vue des élections présidentielles, dont profite toujours la droite ; mais de porter haut et fort les contenus et objectifs électoraux que peut et doit se fixer une liste de large rassemblement à gauche dans l'intérêt de la population.
Ainsi, avec cette double exigence, nous pourrions constituer un pacte d'engagements régionaux qui répondrait à quatre grandes questions :
- Quelles politiques régionales utiles aux Bourguignons face à la crise ?
- Quels projets de solidarités dans les territoires ?
- Quelle ambition démocratique ?
- Quel engagement de luttes et de propositions de notre région face au projet de remodelage de la société par la droite ?
Pour notre part, nous sommes déterminés à promouvoir une politique régionale qui dans ses objectifs et sa mise en oeuvre :
- s'oppose à la réorganisation territoriale et institutionnelle de la Région au service de la mise en concurrence, de la compétitivité; accentuant le pouvoir central, appauvrissant les politiques publiques ; au contraire, nous voulons lutter contre le désengagement synonyme d'inégalités et de privatisation des politiques publiques ; nous voulons proposer une politique de coopération entre les collectivités et non celle du suivisme et de la concurrence font comme priorité :
- le développement des services et des politiques publiques, à commencer par les compétences directes de la région : formation professionnelle, éducation, transports; et plus largement : santé, logement, information, culture, énergies et ressources naturelles ;
- les enjeux sur l’emploi, les aides économiques comme facteur de développement durable, la maîtrise publique des financements et des crédits, les enjeux de réduction des inégalités de toutes sortes (genre, générationnelle, territoriale, sociale),
- les enjeux de participation à la vie, à la démocratie régionale, avec des moyens et des principes définis et partagés
- les enjeux des politiques écologiques, visant notamment la construction d'une empreinte écologique régionale ….
 
C'est avec cette démarche et cette ambition politique, que les communistes bourguignons sont disponibles pour bâtir un projet de gauche en Bourgogne et le rassemblement nécessaire pour le porter aux élections régionales de
2010. Nous appelons toutes les forces politiques de gauche à répondre à cette sollicitation, nous invitons les forces
sociales et les citoyens à participer dans cette démarche citoyenne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Online Degree 30/09/2010 14:11



 






Online Degree




Online Phd




Mcitp Training




Life Experience Degree




online degree programs




MCSE training




Associate Degree




masters degree






Laurent MELY 05/10/2009 17:07


Personnellement, je suis totalement opposé à l'idée de liste d'union du PCF avec le PS au nom d'une vague "gauche" qui pour certains au PS irait même jusqu'au Modem !

Il n'y a pas "LA gauche", il y'a DEUX gauches. Il y'a la gauche qui veut aménager le système capitaliste,le "moraliser", c'est la social-démocratie. Il y'a la gauche qui veut rompre avec le
capitalisme et qui sous une forme ou une autre se reconnaît pour racine le Marxisme.

Mélanger ces deux gauches là dans un premier tour, c'est brouillé le message. C'est surtour faire croire que même le PCF a renoncé à tourner la page du capitalisme, c'est porter un message de
désespoir.

 Il faut une union de la gauche ANTICAPITALISTE, pas de la gauche molle !


enzo d'aviolo 31/08/2009 21:21

si tu dis vrai xtine, alors une bâche de plus est à venir. les lecteurs demandent de la lisibilité dans les idées, pas du calcul électoraliste local!

Christine RS21 31/08/2009 19:59

Salut Enzo.Pas si sûre de ce que tu dis ?? En tout cas en région Bourgogne, le PC visiblement cherche alliance avec le PS et très clairement. Je ne sais pas  d'ailleurs s'il y aura une liste du Front de Gauche ?? Biz

enzo d'aviolo 31/08/2009 11:57

Les forces de gauche aux régionales seront dans le front de gauche, nul part ailleurs et avec le PC!ce blabla de quelques communistes qui ont mangé à la bonne table du pouvoir régional pendant quelques années n'a pas de sens! leur base ne les suis plus.