LE COURONNEMENT DE SARKOZY !

Publié le par RS21

Ca y est, Sarkozy est couronné Empereur et  élu à 98,1 % des 233 779 votes exprimés sur 338 520 inscrits. Mais au fait où sont passés les 105 000  non votants ? Si 31 % des adhérents UMP ne prennent même pas la peine de voter, Sarko peut s'attendre au pire pour l’élection présidentielle !

Le Congrès, porte de Versailles sur fond de drapeau bleu blanc rouge et de marseillaise aura été à la hauteur de l’ambition de ce petit homme :  78 000 personnes beuglant dans la salle, 3,5 millions d’euros dépensés (soi-dit en passant : 277 années de salaire d’un smicard !), des discours nuls (du genre : « L’élection présidentielle n’est pas l’élection de Miss Monde » pur machisme au ras des pâquerettes ) ou encore discours s’en prenant à  Ségolène ROYAL, (cible trop facile) véritable gauchiste selon eux  : là ils se trompent !!!

Sarkozy s’est déclaré  « le candidat de tous les français de droite comme de gauche ». On ne relèvera qu’une seule proposition de son discours pour démontrer qu’il ne rassemblera jamais la gauche : abaisser le bouclier fiscal, (cadeau aux riches) à 50 % des revenus. On ne pouvait trouver pire symbole du libéralisme dans un discours d’intronisation !  Pour le reste : un cauchemar pour la France !

Manquaient juste Johnny, Doc Gynéco et Sevran !

Commenter cet article

fmds21 16/01/2007 13:19

Peu importe le résultat personne ne peut se prévaloir des abstentions, c'est un faut débat. Ce qui compte c'est le hold up réalisé avec la complicité des médias. Les électeurs accepteront ils la démocratie d'opinion, deux partis libéraux comme aux USA,  sauront ils comme pour le TCE dire non à voir ? Alain Piegay

Gilles DARRE 15/01/2007 16:24

Doc, Jauni, Sevran
Pourquoi les cachent -on maintenant ?
La honte ou du pragmatisme ?

Jean-Pierre 15/01/2007 14:24

Où est le plébiscite, quand seulement 69,06 % on été comptabilisé, le reste étant composé de votes blancs ? Donc 98,1 % de 69,06 %, ça fait 68,2 %. Ça fait un bon score, voire un très bon score, mais pas un plébiscite.

anarchange 15/01/2007 11:39

Dans quel pays démocratique a-t-on jamais vu un congrès plébiscite totalitaire?Un congrès, monsieur d'here, est dans la langue française, celle de notre beau pays, un rassemblement de 300 à 1500 délégués, représentants élus (parmi les militants, par département le plus souvent) donc venant avec un mandat impératif au congrès (réprésenter tant de personnes) qui votent entre plusieurs motions, plusieurs options, voire même plus rien candidat. Qu'en est-il d'un rassemblement de 80 000 militants sans aucune légitimité particulière que la leur (si l'on veut faire voter tout le monde au suffrage universel direct, alors c'est un référendum interne mais pas un congrès où ceux qui votent n'ont qu'une seule option, qu'une seule motion, qu'un seul candidat acclamé par une foule en délire.C'est cela un parti dit "républicain", un candidat "démocrate"?Le Tsar a été couronné avec un score qui ferait rougir Mao ou Castro.

marc d HERE 15/01/2007 09:39

Sacre...couronnement, vos réferences sont bien peu républicaines pour le choix par un parti républicain d'un candidat dont personne ne peut mettre en doute les convicions républicaines....
Il ne faut pas caricaturer l'adversaire et parier sur la bêtise des Français.....Ils voient ce qui se passe, ils écoutent ce qui se dit et ils n'auront aucun  mal à distinguer la fausseté ou l'exagération polémique de certains. On peut faire de la politique, arguments contre arguments, c'est la meilleure des façons...